Decoration1 Decoration2

Vente du Samedi 16 Septembre 2017

Catégorie : Autographes

13 trouvé(s)

376 Franz LISZT - Lettre autographe signée.

3 pages in-8, cachet sec.
À propos de concerts que Liszt donnera à Leipzig: «Mon cher Monsieur, J'ai appris par plusieurs personnes que avez eu la bonté de préparer une souscription pour mon 1er concert à Leipzig. Permettez moi de vous en remercier. Très certainement j'arriverai à Leipzig jeudi au soir. S'il était possible de fixer mon premier concert au samedi d'après [...]». La lettre a été écrite de Prague.
Déchirure du pli médian, rousseurs.

La lettre a été fixée dans l'ouvrage de:
- Robert BORY - La Vie de Franz Liszt par l'image. Précédée d'une introduction biographique par Alfred CORTOT. Paris, Horizons de France, (1936). In-4, demi-maroquin marron à coins, dos à cinq nerfs, tête dorée, couverture et dos conservés. Édition richement illustrée et tirée à 1.555 exemplaires numérotés. Un des 50 sur Hollande (n°44), exemplaire signé par Alfred Cortot et Robert Bory.


Montant de l'adjudication: 1100 €
377 Richard WAGNER - Lettre autographe signée à Ernst Wilhelm Fritzsch, 13 février 1871.
Luzern,

2 pages in-8.
«Ich antworte Ihnen zunächst auf Ihre Anfrage wegen dern englischen Uebersetzung des «Beethoven». Fur diese habe ich keinerlei Erlaubnis erteilt, sondern dem Herrn, der deshalb bei mir anfrug einfach gewiesen...»

Lettre du compositeur à l'éditeur Ernst Wilhelm Fritzsch relative à la traduction anglaise de son ouvrage «Beethoven». La traduction anglaise de «Beethoven» parut pour la première fois en 1872, simultanément à Boston et à New York. Le traducteur, Albert Ross Parsons, date sa traduction «Berlin, 1871». Sur la page de titre, on indique «With the Author's Express Permission and Approbation». Dans les éditions plus tardives, on trouve une lettre de Wagner qui exprime sa grande satisfaction pour la version anglaise.

Provenance: Vente Sotheby's, 15-17 Novembre 1937. N° 684. Sämtliche Briefen, 23, pp. 354-355.

Le dernier feuillet de la lettre a été appliqué dans:
- Robert BORY - La Vie et l'oeuvre de Richard Wagner par l'image. S.l., Horizons de France, 1938. In-4, demi-maroquin marron à coins, dos à cinq nerfs, tête dorée, couverture et dos conservés (petites griffures atteignant deux nerfs et la coiffe supérieure). Édition limitée à 1.965 exemplaires numérotés. Un des 50 sur Hollande (n°36).


Montant de l'adjudication: 2100 €
378 Florimond BRUNEAU (Forest-les-Frasnes, 1877 - Bruxelles, 1956) - Lettre autographe signée à Jean Stiénon du Pré.
Schaerbeek, 29-6-1956. 4 pages in-4.

Émouvante lettre du peintre Florimond Bruneau à Jean Stiénon du Pré dans laquelle il évoque très élogieusement «Sainte Jeanne de Lestonnac» (Paris, 1955). Il invite l'écrivain à venir lui rendre visite dans «ma thébaïde», «vous pourriez peut-être prendre, en passant, nos amis de Ghelderode qui sont des intimes de la maison.»

JOINTS:

- Un catalogue d'exposition de Florimond Bruneau et une livraison du «Cahier des Arts» dans laquelle de Ghelderode a consacré un article à Florimond Bruneau.


Montant de l'adjudication: 0 €
379 Maurice CARÊME (Wavre, 1899 - Anderlecht, 1978) - 9 cartes ou lettres autographes signées adressées à Jean Stiénon du Pré, fin des années 50.

Si le talent de Stiénon du Pré est évoqué à maintes reprises, il est également question des écrits de Maurice Carême: «Merci du fond du coeur pour la façon vraiment fraternelle dont tu t'es penché sur "Heure de Grâce". J'essaye, comme je le peux de corriger partout où tu m'as fait des critiques. Ce n'est pas toujours facile...»

JOINT:

- Une carte autographe signée de Caprine Carême, épouse de l'écrivain à Jean Stiénon du Pré.

- «Marie», poème manuscrit de Maurice Carême, non signé. 3 feuillets in-8.

Ensemble 10 courriers et 3 feuillets manuscrits.


Montant de l'adjudication: 0 €
380 Paul DEWALHENS (Anvers, 1902 - Tirlemont, 1991), poète - Carte postale autographe signée à Jean Stiénon du Pré. Le 31/XII/65.

Carte postale illustrée d'un dessin de Paul Dewalhens représentant un grand bouquet de fleurs. Dewalhens souhaite un prompt rétablissement à Stiénon et mentionne également ses problèmes de santé. «Mais joie à l'âme, comme dit Norge, et vive la Poésie et l'amitié.»

JOINTES, adressées au même:

- Une carte de voeux illustrée d'un collage imprimé de Paul Dewalhens.

- Une lettre autographe signée. Tirlemont, 26.9.1984. Une page in-4. Lettre rédigée en quatre couleurs évoquant très élogieusement «Barbara» et se terminant par cette phrase «Le train de nuit, sans vapeur, nous attend patiemment, avec nos valises bourrées de notre passé.» Le verso est illustré d'un collage.

- Robert GUIETTE (Anvers, 1895 - Anvers, 1971) - Lettre autographe signée à [Jean Stiénon du Pré]. Anvers, 23 mars 1957. Une page in-4. À propos de «Le Cri Perdu» (Paris, Dutilleul, 1957). «Votre cri n'est pas perdu. On l'entend, on est bouleversé...»

Ensemble 4 documents.


Montant de l'adjudication: 60 €
381 Stanislas DOTREMONT (Boussu, 1898-1969) - Carte autographe signée à Jean Stiénon du Pré.
Bruges, 13 mai 1965.

4 pages réparties sur 2 grandes cartes de visite. «Cher Monsieur, j'ignore si vous connaissez mes romans (Thomas Quercy, etc.); je voudrais quant à moi mieux connaître votre poésie. Et je voudrais aussi que vous entriez dans le groupe d'appui ... de la Mobilisation des Consciences...»


Montant de l'adjudication: 0 €
382 Pierre Louis FLOUQUET, directeur de la revue Le Journal des Poètes (1900-1967) - 4 lettres autographes signées à Jean Stiénon du Pré.
1947, 1949, 1957 & 1963. 3 lettres in-4, une in-8.

Le passage du vouvoiement au tutoiement laisse entrevoir que les deux écrivains se sont rapprochés au fil des années.

Dans son premier courrier, Flouquet écrit: «Vous me plaisez et peut-être ne vous suis-je pas indifférent. Il n'en faut pas plus. Veuillez m'adresser quelques pages pour le Journal des Poètes...»

En 49, Flouquet prend des nouvelles de l'écrivain, se demande si il écrit et souhaite le revoir. Leur dernière rencontre date d'une douzaine d'années lors d'un dîner offert à Raymond Schwab.

Le 19 octobre 1957, Flouquet remercie Stiénon pour son article sur Merton.

Enfin, le 26 février 1963, dans une lettre sur papier à en-tête du Journal des Poètes, Flouquet évoque un article que Stiénon doit rédiger au sujet de Maurice Gérin. Flouquet y exprime également une certaine nostalgie et les problèmes de l'âge.


Montant de l'adjudication: 0 €
383 Marie GEVERS (Edegem, 1883 - Missembourg, 1975), romancière - Lettre autographe signée à Jean Stiénon du Pré. Missembourg, 26/10/1933. Une page in-4.

«J'aime beaucoup votre recueil de poèmes, merci de me l'avoir offert. L'article de Géradin dans Rex, m'a rendue furieuse. J'aime vos vers, précisément pour ce que ce critique sans goût vous reproche...» Au sujet de son livre «Bruyère blanche ou le bonheur de la Campine» illustré par Jean Stiénon du Pré, Marie Gevers mentionne «Savez-vous que votre (souligné) Bruyère blanche se vend de plus en mieux ?»


Montant de l'adjudication: 0 €
384 Michel de GHELDERODE - Lettre autographe signée à Jean Stiénon du Pré.
Bruxelles, 13 janvier [1937]. 3 pages in-8.

Belle lettre rédigée sur papier vert et orange agrémentée de quelques petits dessins. «Cher Stiénon, cher ami, Vous êtes un personnage adorable que je placerai tout vif et très ressemblant dans mes futurs contes fantastiques ; et, si loin que je remonte dans mes souvenirs, quand je vous évoque, je ne me remémore que des minutes bonnes, dont je garde l'empreinte profonde dans la peau de l'âme. [...] Bientôt, je viendrai à Bruges et nous bavarderons chez vous sans nous inquiéter de l'heure. [...] .»

Accompagnée d'une photo-carte autographe signée, 21 janvier 1959, représentant un «coin du décor de mon drame ...»
Ensemble 2 pièces.


Montant de l'adjudication: 100 €
385 Jean-Pierre HOCK (Bruxelles, 1931 - 2015), artiste peintre - Ensemble de 7 dessins signés et datés et de diverses correspondances adressées à Jean Stienon du Pré ou à son fils, Hervé.
Entre 1971 et 1990. Formats divers.

Dessins réalisés à l'encre ou au stylo bille. Ils figurent des animaux stylisés, une scène de guerre, un portrait, une embarcation dont la voile porte le texte «Nous ne sommes que gouvernails à frêles esquifs posés pour corriger quelque trajectoire dont le sens nous échappe», un homme et une femme.

JOINTES, diverses correspondances:

- 2 lettres autographes signées à Jean Stiénon du Pré. 1978 & 1981. Dans sa lettre du 29 IX 78, Hock remercie Stiénon pour l'envoi de Tiziane qui «a le pouvoir d'évoquer pour le lecteur un pont d'ombre et de lumière au charme grandissant.» L'artiste a enrichi son courrier d'un dessin à l'encre noire représentant un gondolier sur un canal de Venise. Dans sa deuxième lettre, du 23 janvier 1981, Hock, à propos de «Miroir et réflexions» mentionne que le style lui évoque Valéry, il dit également apprécier les jolies illustrations réalisées par l'écrivain. Enfin, il exprime toute sa tristesse d'avoir appris le décès de l'épouse de Jean Stiénon.

- 4 lettres autographes signées à Hervé Stiénon du Pré. 1975, 1988, 1989 et 1990. 5 pages in-4. «Cher Hervé ! Je suis au lit avec la grippe et de la fièvre depuis hier. Ma chambre est un «bouillon de culture» et je dois renoncer à te voir [...].» La lettre est illustrée d'un dessin représentant Hock alité.

- Carte de voeux illustrée et signée par Jean-Pierre Hock.

Ensemble 7 dessins, 6 lettres et 1 carte.


Montant de l'adjudication: 0 €
386 Anne-Marie KEGELS (Dunes (France), 1912 - Marbehan, 1994), poétesse - Une carte postale et 4 lettres autographes signées à Jean Stiénon du Pré.

Le 8 mars 1981, remerciant Jean Stiénon du Pré pour l'envoi de «Miroir et Réflexions», Anne-Marie Kegels écrit «A mon sens c'est un de vos plus beaux livres - sans doute le plus beau.» Le 17 mai 1984, «"Barbara" est un livre qui met en état de grâce. Oserai-je vous dire qu'il ne quittera plus "mes alentours" ?»

JOINTES:

- Jules MINNE (1903-1963), poète - 2 lettres autographes signées.

- Raymond POUILLART, professeur à l'UCL - 2 lettres autographes signées et un poème dactylographié.

- André DE RACHE, éditeur - Lettre autographe signée adressée à Hervé Stiénon du Pré.

Ensemble 10 documents.


Montant de l'adjudication: 50 €
387 Claude VANDERHAEGHE dit Claude LYR (Peissac, France 1916 - 1995) - 3 Lettres autographes signées à Jean Stiénon du Pré.
Dates diverses. 5 pages in-4.

Touchants éloges adressés par le peintre Claude Lyr au poète Jean Stiénon du Pré. L'un d'eux concerne «Le pouvoir grandissant de Tiziana» (1978) dans lequel Lyr y voit «une série de petits tableaux surréalistes à la fois fouillés et allusifs, d'un climat étonnant.» Dans la dernière lettre, Claude Lyr, évoquant - sans le nommer- «Barbara suivi de Thème et variations » - y voit une ressemblance avec des tableaux de Fernand Khnopff, «c'est un art en tout cas symboliste.»


Montant de l'adjudication: 0 €
388 Angélique d' OULTREMONT (Bruxelles, 1914 - Huy, 1985), écrivain - 4 Lettres autographes signées et une dactylographiée signée à Jean Stiénon du Pré.

8 pages in-8 sur 4 feuilles et 2 pages in-4 sur une feuille.
Évoquant «Calendrier» (Bruxelles, Goemaere, 1960) qui lui a beaucoup plu, Angélique d'Oultremont écrit «J'aime tant aussi l'amour avec lequel vous parlez de ce pays d'Espagne qui moi aussi m'envoûte, et par contraste, mais seulement je crois parce que nos princes y ont régné, car je ne puis me passer longtemps des ciels de Flandre ni de ses brumes... Votre livre est près de moi et j'en relis des passages de temps à autre. Il m'attire comme un aimant...» Dans les autres courriers, elle évoque tour à tour «Sainte Jeanne», «Magnificence» et «Soliloques». Elle mentionne également Pierre Nothomb «J'ai trouvé le discours de Nothomb triste. Quelque chose ne va pas, est-ce la politique ou sa santé ou les deux !»

JOINT:

- Pierre NOTHOMB (Tournai, 1887 - Habay-la-Neuve, 1966), écrivain et homme politique - 2 lettres autographes et une lettre dactylographiée signées à Jean Stienon du Pré. «Vous êtes la magnificence même / mais la magnificence comporte aussi l'abondance, vous êtes trop rare/ Je me console de cette rareté en pensant à cette perfection.»

Ensemble 8 documents.


Montant de l'adjudication: 0 €
Télécharger le catalogue